© 2019 AFPC | Mentions légales

PROCESSUS DE FORMATION PERSONNALISÉE

Tout le monde s’accorde à dire qu’il est utile, nécessaire, voire indispensable de se former pour le ministère. Et c’est vrai ! Spontanément, on pense alors à une formation formelle dans un lieu spécialisé pour cela (institut, faculté, etc...). Le but est d’exercer un ministère, souvent « à plein-temps » après cette période de formation.

 

Y a-t-il d’autres voies possibles ?

 

Oui ! On peut se former dans l’exercice même du ministère, selon un processus bien défini, avec un contenu pertinent dans plusieurs domaines et avec une progression adaptée suivant des étapes validées et reconnues. 

 

Cette formation peut commencer tôt, dès la formation de disciples dans l’Église locale (cycle 1). Elle peut se poursuivre dans le pôle de formation d’une région (cycle 2 : formations Responsable en Devenir/ReD et Moniteur-Monitrice d’École du Dimanche/Écodim 2.0), puis par l’équipement adapté pour un ministère à plein-temps (cycle 3).

 

Ce panel de formations peut être combiné et entrer dans le cadre d'un Processus de Formation Personnalisée certifiée Tim4 (PFP).

 

Demande et recommandation

Convention

Définition du plan de formation pluriannuel

Mise en œuvre annuelle

Portfolio

bilans/capitalisation

Portfolio

de présentation

Qualification

FPC ou APC

À l’origine du processus, l’apprenant adresse une demande à Tim4. Elle est appuyée par la recommandation de l’Église locale (ou de l’œuvre) à laquelle il appartient. L’Église devrait être partenaire de Tim4.

 



Après acceptation de la demande, on met en place une convention de formation entre l’apprenant (et son conjoint s’il est marié), son Église locale (éventuellement l’union d'Églises ou la mission) et Tim4. Elle est renouvelable par tacite reconduction annuelle.

 


Le plan de formation pluriannuel personnalisé définit pour une période donnée les objectifs à atteindre, les moyens à mettre en œuvre, et les évaluations permettant une validation des différents éléments. Il tient compte des acquis et s’inspire des différents itinéraires proposés.


 

 

Un CASSE (Contrat d’Apprentissage au Service du Seigneur dans l’Église) précise pour chaque année les objectifs, les modules à travailler, les compétences à développer ainsi que les modalités de l’accompagnement par un tuteur et un conseiller.

 

 

 

Chaque année, un bilan des objectifs atteints ou non est réalisé. Les différents travaux et évaluations sont capitalisés dans un portfolio. Si nécessaire, le plan de formation initial est révisé en fonction des bilans annuels.


 

Lorsque le plan de formation est arrivé à son terme, l’apprenant réalise un portfolio de présentation qui synthétise l’essentiel des acquis de cette période. Si nécessaire, un nouveau plan de formation est mis en place.

 

 


La validation satisfaisante d’un portfolio de présentation peut déboucher sur une intégration dans la Mission FPC ou dans une Église de l'Union APC en tant que missionnaire (plein temps ou partiel) ou en tant que collaborateur associé. Un nouveau plan de formation est alors établi.